Accès réservé :

Accès réservé

mot de passe oublié

  > Accueil   > Qui sommes-nous ?   > Présentation

Présentation

EUROFIDAI (Institut Européen des données financières) est un institut de recherche créé en 2003 par le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). Sa mission principale : développer des bases de données boursières européennes pour les chercheurs universitaires en finance.  

Les bases de données incluent les actions, les indices, les fonds mutuels, les cours de change ainsi que les opérations sur titres et couvrent l'Europe, le Moyen-Orient, le Pacifique et l'Asie. EUROFIDAI est le seul acteur académique européen à fournir ce type de bases de données sur les marchés européens.

EUROFIDAI - le choix des chercheurs

Le coût d’accès aux données financières et boursières, la difficulté de constituer des bases de données de qualité, sont autant de facteurs qui freinent considérablement la recherche empirique sur les marchés européens. EUROFIDAI propose une solution à ces problèmes.

Fiabilité, exactitude et précision des données

  • Des données vérifiées. Notons que les données manquantes sont signalées, elles ne sont pas remplacées par les dernières données connues
  • Des données homogènes : des codes EUROFIDAI (identifiant unique et permanent) indiquant les "lignes principales" pour les différentes bases (actions, fonds mutuels, opérations sur titres), même si les codes ISIN changent
  • Une large gamme d'informations et de variables (nom de l'émetteur...)
  • Conservation des instruments inactifs
  • Vérification continue de la cohérence des données

Un large choix de données

  • Des données sur les actions, les indices, les cours de change, les fonds mutuels et les opérations sur titres
  • Couverture des marchés européens et asiatiques (électroniques et physiques)
  • Affichage de tous les marchés européens et asiatiques où un titre est coté, pas seulement la place principale
  • Affichage de toutes les lignes de cotation d’un instrument à la fois les lignes principales mais aussi les lignes secondaires
  • Des données historiques remontant jusqu'à 1977 pour la France et à 1986 pour les autres pays
  • Possibilité de fournir des données et des variables additionnelles selon les besoins des utilisateurs
  • Un nombre d'informations et de données en augmentation permanente

Les services EUROFIDAI : plus que des données

  • Calcul d'indices de référence "benchmark" (Europe, national et sectoriel) ainsi que d'indices factoriels et de portefeuilles de référence (basés sur la taille, le book-to-market et le momentum)
  • Calcul de variables additionnelles et d'indices sur mesure sur simple demande.
  • Assistance technique
  • Support scientifique de niveau doctorat
  • Vitesse de téléchargement (1 Gbps pour les utilisateurs connectés au réseau de recherche européen RENATER) et flexibilité des options de livraison des données (téléchargement différé, cloud computing...)

Plus d'informations sur les bases de données boursières d'Eurofidai : rubrique "Bases boursières"

pour en savoir plus ...

Données à haute fréquence - BEDOFIH

Le projet BEDOFIH (Base Européenne de DOnnées FInancières à Haute fréquence), visant à créer une base de données financières à haute fréquence et porté par Eurofidai, fait partie des 36 projets lauréats de la 2ème vague de l'appel à projets "Equipements d'excellence" (Equipex), sélectionnés par un jury international dans le cadre des Investissements d'avenir.

Le projet BEDOFIH vise à créer une base de données financières européenne à haute fréquence, permettant une analyse très précise de la dynamique de plus en plus rapide des marchés financiers européens. Actuellement, la recherche sur les marchés financiers européens est freinée par le manque de données disponibles. Grâce au projet BEDOFIH, les chercheurs pourront s'appuyer sur des historiques de données européennes à haute fréquence, et ainsi travailler sur la conception de modèles plus fiables et la définition de nouvelles modalités de régulation financière. C'est pour cette dernière raison que l'Autorité des Marchés Financiers et la Direction Générale du Trésor soutiennent le projet. La Direction Générale "Marché Intérieur et Services" de la Commission Européenne a manifesté son intérêt pour le projet.

Plus d'informations : rubrique Base haute fréquence-BEDOFIH